Transporter un vélo et une voiture : comment le faire ?

Lors des vacances touristiques, on n’a souvent besoin d’un vélo. Ainsi, le transport de ces vélos s’impose lors des voyages. En ces genres de situations, comment réussir à transporter votre vélo et votre voiture ? Voici quelques conseils qui peuvent vous aider.

Les règles de sécurité à prendre en compte pour transporter votre vélo

Pour mieux vous déplacer et réduire le risque d’accident, vous devez prendre quelques précautions sécuritaires. Tout d’abord, pour transporter des vélos, vous devez bien les fixer. Lorsque le vélo est bien fixé, il lui serait difficile de tomber en cours de route.

La deuxième précaution est l’utilisation du panneau V-20 qui s’avère obligatoire lorsque le chargement dépasse un mètre de la voiture. Vous devez aussi modérer votre style de conduite. Il serait plus prudent de bloquer les roues et les pédales pour qu’il ne tourne pas en cours de route.

Les critères à prendre en compte lors du choix d’un porte vélo

Certains facteurs sont nécessaires à prendre en compte si vous souhaitez acheter un porte vélos.   Le premier facteur a rapport avec le prix du porte vélo. Généralement, le prix d’un porte vélo est situé entre 60 et 300 euros, mais dépend de sa qualité.

Le deuxième facteur est relatif à l’adaptabilité de porte vélo. Il existe des portes vélos auxquels vous pouvez adapter jusqu’à 4 vélos.

La limite du poids n’est pas à marginaliser. Vous devez veiller à cet aspect pour augmenter la durée de vie du porte vélo.

Quels sont les avantages de transporter des vélos sur le toit d’un véhicule

Lorsque vous transportez les vélos sur le toit d’un véhicule, cela libère plus d’espace dans le véhicule. Il permet aux personnes de mieux s’installer dans le véhicule afin de voyager en tout confort.

L’inconvénient que cette pratique présente est qu’il ne permet pas de conduire librement surtout au niveau des stations, des tunnels, et les parkings.